tangue Astrolable Antarctique

Un petit mot de Pierre ce matin dans la boîte aux lettres de Bleu Tomate. On le partage avec vous :

« L’Astrolabe a quitté Hobart dimanche matin par grand soleil et temps calme. Il faisait quand même nettement plus frais, 16°C, alors qu’on approchait les 30 la veille ! Drôle de pays…

En filant cap au sud, on s’engage dans la Baie des Tempêtes, tout un programme ! Cette baie est cependant pleine d’oiseaux, de dauphins et de lions de mer que nous avons pu voir depuis le bateau. Le calme n’a pas duré longtemps, car dès que nous sommes sorti de la baie, nous avons rapidement retrouvé le « beau temps » standard des 40èmes rugissants, c’est à dire un bon petit vent de 60 km/h et des creux de 3 m.

Le nouvel Astrolabe bouge beaucoup, c’est un brise-glace, pas fait pour affronter la grosse mer aussi efficacement qu’un bateau de pêche par exemple. Mais il bouge très différemment de l’ancien Astro. Disons que ses mouvements sont moins violents, mais par contre plus… amples. Sa plus grande taille offre un confort pour les passagers qui est appréciable et permet de compenser un peu ses désagréments. Les tables des repas se sont rapidement clairsemées et il y a encore ce jour de nombreux passagers qui ne se sortent pas de leur mal de mer.

De 16-17°C la température de l’eau de mer est passée graduellement à 11°C aujourd’hui. La température de l’air est sensiblement la même. Peu de vie apparente vue du bateau et à peu près toutes les couleurs de ciel envisageables au cours d’un cycle de 24h. Nous allons dans la soirée passer dans les 50èmes rugissants avec encore un peu de météo agitée jusqu’à mardi soir. Nous avons pu voir sur la photo satellite que de gros morceaux de banquise se sont détachés près de DDU ! »

Affaire à suivre !