Un océanographe de la République : Paul Gourret

Daniel Faget, historien de l’environnement, anime une conférence sur l’histoire de la Station Marine d’Endoume et la vie de l’océanologue Paul Gourret. Coup de projecteur sur le berceau de la biologie marine méditerranéenne.

station marine d'Endoume Pierre ChevaldonnéAu détour d’une des ruelles de la presqu’île de Malmousque à Marseille, se dresse une imposante bâtisse du 19ème. En levant les yeux, vous apercevrez une petite tour flanquée d’une terrasse aux allures de poste d’observation et à ses pieds, une avancée rocheuse aménagée pour les mises à l’eau… Des indices qui ne trompent pas ! Vous voici à la station marine d’Endoume (SME), un haut-lieu de la biologie marine méditerranéenne.

L’aventure de Marion

L’édifice est indissociable d’Antoine-Fortuné Marion. Originaire d’Aix-en-Provence, ce naturaliste provençal dirigea à la fin du 19ème siècle, le laboratoire de zoologie marine alors situé sur la Canebière. Mais à une époque où la science a le vent en poupe, Marion qu’une idée en tête : créer une station zoologique en bord de mer. Concarneau, Arcachon, Roscoff ont déjà la leur. A Marseille, il faudra attendre 1889 pour que le projet voie le jour. Et c’est donc en lieu et place d’une ancienne batterie côtière, sur la presqu’île de Malmousque, que naîtra la Station Marine d’Endoume.

« L’aquarium »

Station marine d'Endoume Marseille IMBELa faune marine du golfe de Marseille devient alors le principal terrain de recherche. A Marseille, il n’est pas rare d’entendre les anciens appelé ce lieu « L’aquarium ». Et pour cause ! Au début du 20ème, la station devient l’un des tout premiers aquariums publics de France. L’attraction est dans l’air du temps. Près de 20 000 visiteurs par an découvrent un univers réservé jusque-là à une poignée d’érudits. Le ballet durera jusque dans les années 50.  Jean-Marie Pérès (1915-1998) en prend alors la direction et donne un tout nouvel élan à la station.

L’ère de Jean-Marie Pérès

Zoologue, écologiste et océanographe, cet homme de sciences dirigea la Station Marine d’Endoume pendant 35 ans. Au cœur de ses recherches : l’étude des communautés marines benthiques, des organismes vivant au fond des mers, des océans (mais aussi des lacs et des cours d’eau) et dont les larves permettent de mesurer l’impact des changements. Entre deux campagnes océanographiques aux quatre coins du globe, Jean-Marie Pérès œuvre au développement de la station. Les années 50 sont une période d’expansion. Il étend les bâtiments et installe laboratoires, ateliers, salle de conférence… La Station Marine d’Endoume devient un haut lieu de l’océanologie.

D’endoume à la Terre Adélie

Pierre Chevaldonné, Chercheur en biologie et écologie marine au CNRS à Marseille

Aujourd’hui, l’expertise de ses scientifiques est largement reconnue en matière d’évaluation des impacts du réchauffement climatique et des activités humaines sur l’environnement. Et c’est ici même que Pierre Chevaldonné, le chercheur en biologie et en écologie marine dont Bleu Tomate suit l’aventure en Antarctique, a établi sa base.

Chaque dernier mercredi du mois, se tiennent des rencontres citoyennes autour de l’écologie et de l’environnement organisée notamment par l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale) et l’Institut Pythéas. Ce mercredi 31 janvier, c’est Daniel Faget, historien de l’environnement, qui nous racontera l’histoire de la Station et la vie de l’océanologue marseillais Paul Gourret (1859-1903), sous-directeur de la station marine d’Endoume en 1889.

« On ignore encore aujourd’hui l’apport aux sciences de la mer de l’océanologue marseillais Paul Gourret. Nommé sous-directeur de la station marine d’Endoume en 1889, il a pourtant au cœur du laboratoire provençal une approche de recherche singulière, fortement ancrée dans des préoccupations économiques et sociales. Aucune de ses réalisations audacieuses -cantonnement d’Endoume, Musée des Pêches, Ecole Professionnelle des Pêches – n’a survécu à sa disparition précoce. Mais toutes apparaissent aujourd’hui comme pionnières et méritent d’être mieux connues du public et des chercheurs. »

Une belle occasion de découvrir un univers passionnant !

Date

31 Jan 2018

Heure

19:00

Lieu

Station Marine d'Endoume
Chemin de la Batterie des Lions, Marseille, France
Catégorie

Organisateur

Institut Pythéas
Téléphone
04 91 05 69 01
Email
communication@osupytheas.fr
Site Web
https://www.osupytheas.fr/
X

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer