Marseille et le Congrès

Opera Mundi participe à UICN Marseille 2021

Dans le cadre du Congrès mondial de la nature dans la cité phocéenne, Opera Mundi propose  sept conférences et cinq ateliers philo. Objectif ? Revisiter notre relation à la nature et imaginer des modes d’agir adaptés aux exigences du vivant.

Douze scientifiques, écologues, philosophes, juristes ou encore sociologue dénoueront les fils de la complexité des interdépendances biologiques, géophysiques et culturelles qui conditionnent la biodiversité. Une invitation à un parcours au coeur du vivant. Ces conférences que propose Opera Mundi  sont mises en place avec la collaboration du Département des Bouches-du-Rhône (cycle « Récits du vivant » – 04 au 10 sept), avec l’IRD (conférence – 11 sept), et avec la Ville de Marseille (conférence au MUCEM, EGN Hors les murs – 06 sept).

logo Opera MundiPar ailleurs, 5 ateliers philo aideront à mettre en perspective la nature et le vivant en partenariat avec les Bibliothèques de Marseille. Ces programmations prennent place pour la plupart au sein du Congrès mondial de la nature qui se déroule à Marseille du 3 au 11 septembre. Cette manifestation internationale est organisée par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l’UICN.

UICN MARSEILLE 2021Les différents intervenants seront Daniel Nahon, géochimiste des sols,Valérie Cabanes, juriste internationale, Marine Calmet et Sarah Vanuxem, juristes de l’environnement. Mais aussi David Le Breton, sociologue,Olivier Remaud, philosophe, ainsi que Virginie Maris, philosophe et Vincent Devictor, biologiste et écologue. Et puis Raphaël Mathevet, géographe et Arnaud Béchet, écologue. Enfin Daniel Pauly et Philippe Cury, biologistes océanologues. On trouvera davantage de précisions en cliquant ici

La conférence du 10 septembre

« POLITIQUES DU FLAMANT ROSE. VERS UNE ÉCOLOGIE DU SAUVAGE »

L’épopée du sauvetage du flamant rose et de son retour en Méditerranée constitue un excellent exemple pour nourrir la réflexion. Sur l’état de la nature et notre relation à elle. Sur la façon de concilier les activités humaines et la préservation de la biodiversité.

Espèce emblématique de la Camargue, le flamant rose revient de loin. Au prix de gros efforts de la part de ses défenseurs, elle n’est plus menacée. Raphaël Mathevet et Arnaud Béchet, deux spécialistes de l’écologie du vivant en milieu humide, feront le récit de ce sauvetage. Ils expliqueront comment on peut mieux prendre en compte la mobilité du vivant dans l’intendance des territoires.

-« Écologue, Arnaud Béchet est directeur de recherche à la Tour du Valat – Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes à Arles. Il y dirige depuis 2002 l’étude à long terme des flamants roses et des goélands railleurs en Camargue et en Méditerranée.
-Écologue et géographe, directeur de recherche CNRS au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE) de Montpellier, Raphaël Mathevet s’intéresse aux dispositifs destinés à concilier les activités humaines et la préservation de la biodiversité ».
Pour en savoir davantage sur cette conférence, on peut cliquer ici.

Opera Mundi

L’organisme s’est donné pour mission  l’accès de tous à la pensée contemporaine. Les saisons thématiques de conférences, ateliers philo interrogent les grandes questions de notre temps, écologiques notamment. Cela, en compagnie de chercheurs d’excellence.

Date

10 Sep 2021

Heure

10:00 - 12:00

Lieu

Parc Chanot
114 Rond-Point du Prado, 13008 Marseille, France
Catégorie

Organisateur

Opera Mundi
Téléphone
07 82 41 11 84
Email
info@opera-mundi.org
Site Web
http://www.opera-mundi.org/
X
Fermer