opera mundi et le congrès mondial de la nature

Opera Mundi participe à UICN Marseille 2021

Dans le cadre du Congrès mondial de la nature dans la cité phocéenne, Opera Mundi propose  sept conférences et cinq ateliers philo. Objectif ? Revisiter notre relation à la nature et imaginer des modes d’agir adaptés aux exigences du vivant.

Douze scientifiques, écologues, philosophes, juristes ou encore sociologue dénoueront les fils de la complexité des interdépendances biologiques, géophysiques et culturelles qui conditionnent la biodiversité. Une invitation à un parcours au coeur du vivant. Ces conférences que propose Opera Mundi  sont mises en place avec la collaboration du Département des Bouches-du-Rhône (cycle « Récits du vivant » – 04 au 10 sept), avec l’IRD (conférence – 11 sept), et avec la Ville de Marseille (conférence au MUCEM, EGN Hors les murs – 06 sept).

Par ailleurs, 5 ateliers philo aideront à mettre en perspective la nature et le vivant en partenariat avec les Bibliothèques de Marseille. Ces programmations prennent place pour la plupart au sein du Congrès mondial de la nature qui se déroule à Marseille du 3 au 11 septembre. Cette manifestation internationale est organisée par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l’UICN.

UICN MARSEILLE 2021Les différents intervenants seront Daniel Nahon, géochimiste des sols,Valérie Cabanes, juriste internationale, Marine Calmet et Sarah Vanuxem, juristes de l’environnement. Mais aussi David Le Breton, sociologue,Olivier Remaud, philosophe, ainsi que Virginie Maris, philosophe et Vincent Devictor, biologiste et écologue. Et puis Raphaël Mathevet, géographe et Arnaud Béchet, écologue. Enfin Daniel Pauly et Philippe Cury, biologistes océanologues. On trouvera davantage de précisions en cliquant ici. 

logo Opera MundiConférence du 4 septembre

Daniel Nahon géochimiste des sols, Université Aix Marseille l’animera. Le scientifique a fondé le Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE). Il a également présidé le Centre de coopération internationale pour le développement (CIRAD). Ses travaux sont mondialement reconnus. Sa dernière publication : Le réchauffement climatique commence sous nos pieds, Ed. Parole, 2020.

« Lorsque l’on pense réchauffement climatique, on regarde le ciel, le soleil, en oubliant ce qui se passe sous nos pieds. Depuis l’invention de l’agriculture il y a 12000 ans, les mécanismes à l’œuvre dans l’usage des sols ont pris part au dérèglement climatique. Surexploités et menacés d’épuise­ment, les sols restent pourtant pour Daniel Nahon le meilleur rempart contre le réchauffement climatique à condition d’en repenser l’occupation et les usages, prioritairement en matière agricole et agroalimentaire. Daniel Nahon invite plus largement à adapter nos pratiques à un monde plus chaud, à réin­venter nos villes en repensant notre quotidien et notre rapport aux autres. ».

Pour en savoir davantage sur cette conférence, on peut cliquer là. 

Opera Mundi

L’organisme s’est donné pour mission  l’accès de tous à la pensée contemporaine. Les saisons thématiques de conférences, ateliers philo interrogent les grandes questions de notre temps, écologiques notamment, en compagnie de chercheurs d’excellence.

Date

04 Sep 2021

Heure

10:00 - 12:00

Lieu

Parc Chanot
114 Rond-Point du Prado, 13008 Marseille, France
Catégorie

Organisateur

Opera Mundi
Téléphone
07 82 41 11 84
Email
info@opera-mundi.org
Site Web
http://www.opera-mundi.org/
X
Fermer