Terre de Liens à la Durette

Pour faire pousser des fermes, appel de Terre de Liens

Terre de Liens lance ses collectes d’épargne pour le financement de fermes. Parce que le prix de la terre est souvent trop élevé pour les candidats, la structure achète et loue à des paysans qui cultiveront en bio. Pour mener à bien ses projets, elle a besoin que les citoyens participent au financement. Trois fermes sont concernées cette année en PACA.

« Les jeunes pousses ont besoin de terre« , c’est l’intitulé de la campagne de financement 2021. On ne saurait mieux résumer le double intérêt : celui d’une agriculture locale, bio,  porteuse d’emplois et d’une alimentation de qualité et celui de soutenir les jeunes candidats à l’installation. Une tâche à laquelle Terre de Liens se consacre depuis 2003. Et qui s’inscrit dans un double et sombre constat : chaque semaine 100 fermes disparaissent sans repreneur, et la moitié des agriculteurs partira à la retraite dans les 10 ans.

Terre de liens achète la Durette ferme de la DuretteFinancer trois fermes en PACA

A l’heure où la pandémie mondiale a rendu plus évidente encore la nécessité d’une agriculture locale et de qualité, Terre de Liens a besoin de soutien financier pour mener à bien son action. Aujourd’hui, trois fermes réclament un financement dans notre région.

Parmi celles-ci la ferme de la Durette, dans la ceinture verte d’Avignon. Une ferme expérimentale en agro-foresterie où les jeunes paysans installés travaillent main dans la main avec les chercheurs du GRAB (Groupe de Recherche en Agriculture Biologique). Sur les 6 hectares, 4.5 sont cultivés selon le modèle du verger-maraîcher. Une trentaine de légumes sont cultivés, sous tunnels ou en plein champs ainsi que les vergers. Pour voir la vidéo sur la Durette on peut cliquer ici our soutenir la Durette, on peut cliquer là. 

Autre ferme en acquisition, les Chenerilles au Puy-Sainte-Réparade (13). Il s’agit ici de 17 hectares de terres céréalières. En plus du maïs, millet ou sorgho, la ferme produit aussi des légumineuses (pois chiches, lentilles…),  avec transformation en pain.  Pour soutenir les Chènerilles, on peut cliquer là.

Enfin la ferme Saint-Domingue à Pertuis (84). Une autre ferme céréalière et de légumineuses avec transformation en pâtes, sur 13.3 hectares. Pour soutenir la ferme Saint-Domingue, on peut cliquer ici.

logo Terre de liensTerre de Liens, comment ça marche

Pour ce mouvement citoyen fort  de 34 000 membres, l’avenir des fermes agricoles est l’affaire de tous. Chacun peut s’impliquer bénévolement dans l’association, mais aussi faire un don ou mobiliser son épargne. Terre de Liens c’est un réseau présent sur tout le territoire, une Fondation reconnue d’utilité publique et une Foncière, membre de l’Economie Sociale et Solidaire.

Informer, mobiliser, débattre

Terre de Liens anime aussi un débat public sur tout le territoire sur la question du foncier agricole. Mais aussi de l’agriculture -et donc de l’alimentation- que nous voulons. Cela à travers films, débats, portes ouvertes dans les fermes, stands et publications.

Bilan

Depuis 2003,Terre de liens a acquis 238 fermes partout en France. Ces initiatives ont  permis de préserver 6 700 hectares de terres agricoles, grâce à l’engagement de près de 8000 donateurs actifs.  Pourquoi pas vous ?

Date

16 Fév 2021 - 30 Avr 2021

Heure

Toute la journée

Lieu

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Catégorie

Organisateur

Terre de Liens-PACA
Téléphone
09 70 20 31 24
Email
paca@terredeliens.org
Site Web
https://terredeliens.org/provence-alpes-cote-d-azur.html
X
Fermer