***Le monde d’après***

La crise du coronavirus a ébranlé bien des certitudes. La foi en un monde débridé, voué corps et âme à un libéralisme planétaire, a montré ses limites. Sans nier l’intérêt d’échanges entre les nations, facteurs de paix plutôt que de conflits, il est temps de repenser local et d’optimiser les ressources de proximité. En matière agricole et énergétique, c’est une nécessité… et cela fait longtemps en Provence et ailleurs que des acteurs se mobilisent en ce sens. La réflexion que portent ici les experts rencontrés par Bleu Tomate conforte cette vision d’un « monde nouveau » pour lequel ils oeuvrent inlassablement. 

potager bio d'entreprise
***Le monde d'après***
Josiane Bouillet

Au boulot avec son panier bio !

L’idée est née avant l’arrivée du COVID19 mais pourrait représenter une forme de réponse à la crise. Cultiver, dans l’entreprise ou à proximité,  fruits et légumes pour le personnel, grâce à l’embauche… d’un maraîcher-salarié. Un concept mis en oeuvre par

Lire plus »
Fermer